Combattre l’odeur persistante d’une planche à découper

On a tous une planche à découper dans un tiroir de sa cuisine. Que ce soit pour hacher les oignons, de l’ail ou tous autres aliments, c’est bien pratique. Il y a les inconditionnels de la planche en bois et ceux de la planche en plastique. Même si cette dernière reste légèrement plus hygiénique, on a le même problème lorsqu’on essaye de la laver: l’odeur des aliments reste souvent imprégnée et pour longtemps. On a beau frotter mais l’huile de coude et le produit vaisselle ne suffisent pas toujours.
Tout d’abord il est bon de connaitre une erreur que l’on fait tous: ne la lavez surtout pas à l’eau chaude. Pourquoi? La température élevée va « cuire » l’odeur et elle restera incrustée dans la matière. Le pire c’est avec le poisson je pense. Votre planche est souvent bonne à jeter après.

La méthode pour éradiquer cette odeur prise au piège

Munissez-vous:
• d’un demi-citron entier (je vous expliquerai dans une prochaine astuce comment conserver l’autre moitié du citron sans risque qu’il ne pourrisse ou qu’il ne se dessèche)

Laver votre planche à l’eau froide comme vous le faites d’habitude. A la fin, frottez-là avec le citron en vous servant de ce dernier comme d’une éponge. Rincer à l’eau glacée. Renouvelez l’opération si la première tentative n’est pas un succès.

Pour les planches en bois, c’est un peu plus compliqué si je puis dire. En effet, le bois absorbe encore plus, c’est une matière vivante. Le mieux est de brosser cette dernière avec une éponge métallique qu’on trouve facilement dans le commerce. Cela va enlever une couche fine qui emprisonne ces mauvaises odeurs. Ensuite, il vous suffira de faire comme expliqué ci-dessus avec le citron.

Avec ce petit truc, vous faites d’une pierre deux coups, cela vous permet de ne pas vider votre bouteille de Paic Excel senteur agrumes pour rien et surtout vous n’avez pas à en racheter une tous les quatre matins après avoir découpé votre darne de saumon.

A noter pour ceux et celles qui suivent comme moi l’émission « Norbert et Jean: le défi », Norbert Tarayre avait expliqué cette petite astuce il y a quelques semaines. :)