Une technique bluffante contre l’herpès

Cette maladie virale de la peau est très gênante car malheureusement elle ne se guérit pas, revenant sous forme de crises pendant toute la vie du sujet. Communément appelée bouton de fièvre, l’herpès labial (mais aussi génital que nous ne traiterons pas ici) est extrêmement contagieuse. Les produits vendus en pharmacie ont plus ou moins d’efficacité selon les personnes et le type de virus dont vous êtes touché(e). Si vous cherchez une méthode qui sort de l’ordinaire, pourquoi ne pas vous servir des propriétés antivirales du citron.

Vous sentez qu’il arrive…

En général, vous le sentez arriver. Démangeaisons, rougeurs, gonflement de la lèvre… vous vous dites que vous allez avoir droit à quinze jours d’enfer. Il vaut mieux prévenir que guérir comme on dit. Munissez-vous de jus de citron et tapotez l’endroit en question à l’aide d’un coton-tige imbibé. Le citron va agir sur le bouton avant qu’il n’arrive. Encore une fois, c’est à faire au coucher uniquement ou deux à trois fois par jour si vous restez à la maison, le citron réagissant au soleil et faisant des marques sur la peau.

Trop tard, il est déjà là…

Les papules sont là ou elles ont éclatées? Vous allez pouvoir utiliser la même méthode. Attention quand même, vous risquez de ressentir quelques picotements plus ou moins douloureux. Dans tous les cas, il faudra continuer jusqu’à disparition totale de l’herpès.

Bien entendu, si vous voyez que vous réagissez mal au citron ou que votre peau ne le supporte vraiment pas, stoppez l’application.