Un lendemain de fête difficile?

Vous venez de vous réveiller après une soirée trop arrosée? Plus jamais ça comme on dit. Pas de doute, vous avez la gueule de bois et la journée risque d’être longue. Si vous avez l’impression qu’une fanfare est en train de jouer dans votre tête et/ou que vous n’allez pas pouvoir vous lever de votre lit tellement vous avez mal au cœur, pensez à moi lors de votre prochain lendemain de bringue. 😉

Le citron va détoxifier votre organisme

Le but, c’est de traiter au plus vite les effets majeurs de la gueule de bois. Vous ne courrez peut-être pas le 100 mètres dix minutes plus tard mais au moins vous pourrez vaquer à vos occupations sans pour autant rester les yeux fermés sur le canapé pendant 24 heures. Encore mieux qu’une aspirine, le citron est un détoxifiant parfait, c’est testé et approuvé!

Les différentes façons de vous requinquer:

• dans un verre, mélangez de l’eau chaude, le jus d’un citron entier (il faut ce qu’il faut) et les « déchets » (l’écorce sans le ziste), une cuillerée de miel et de bicarbonate de soude. Filtrez le liquide et buvez. Ce remède est revivifiant.

• vous pouvez aussi sucer une rondelle de citron vert nettoyée au préalable en complément

Quelle action et quels effets?

L’huile essentielle contenue dans le zeste du citron et le bicarbonate de sodium vont agir à plusieurs niveaux. Leur action conjuguée a un rôle anti-nausée mais surtout, ils vont aider votre corps à éliminer l’alcool que vous avez pu accumuler notamment en stimulant l’action du foie bien malmené, avouez-le!

Les effets ressentis sont les suivants: la barre au niveau de votre tête va diminuer et les hauts-le-cœur vont se dissiper. Vous resterez certainement un peu « vaseux » malgré tout, il n’y a pas de miracle mais ça aide bien.

Faciliter ne veut pas dire accélérer, ce n’est pas un truc pour dessaouler plus vite ou pour passer sans problème les contrôles de gendarmerie à la sortie des boites de nuit, je préfère le préciser si des jeunes me lisent. Seul le temps et le repos fonctionnent.

On ne le rappellera jamais assez, l’alcool est à consommer avec modération. Même le lendemain, surtout si votre nuit s’est finie à 6h00 du matin, sachez que le taux d’alcoolémie descend de 0,1 g à 0,15 g par heure selon la morphologie et le sexe. C’est donc très très lent. Attention donc avant de prendre le volant même tard dans la journée, vous pouvez très bien être encore positif à l’éthylotest.