Un repas trop copieux? Un truc pour votre ligne!

Vous vous mordez les doigts car vous n’avez pas pu résister à cet hamburger si délicieux mais pourtant plein de mauvaises graisses? Vous avez un peu trop forcé sur les grillades et sur cette magnifique côte de bœuf au barbecue le week-end dernier? Vous n’avez fait qu’une bouchée des restes du gâteau au chocolat de l’anniversaire de votre petit dernier? Pas besoin de ressasser votre écart de conduite, ce n’est pas bien grave, il faut aussi se faire plaisir sans complexer sinon on ne vit plus. Que faire pour contrebalancer un repas trop gras sans pour autant ne manger que de la salade pendant une semaine?

Le citron a deux sérieux avantages: un, il dissout les graisses comme on a pu le voir dans des articles précédents et de deux, c’est un régulateur naturel de la glycémie. En clair il va stabiliser la diffusion des sucres dans le sang. Dès lors il faut savoir qu’un taux trop faible ou trop élevé a des répercutions sur votre appétit (petits creux, se resservir plusieurs fois…). Contrôler ce taux c’est aussi contrôler le taux d’insuline et ne plus avoir cette sensation de faim tout au long de la journée.

Pour ne plus avoir mauvaise conscience, buvez après un repas un tantinet gargantuesque ou quand vous sentez que vous avez dépassé les limites du raisonnable un grand verre d’eau dans lequel vous ajouterez un demi-citron pressé.

On n’oublie pas:

• d’avoir à portée de main toute la journée un mélange eau et citron légèrement sucré si vous le souhaitez, de stevia par exemple

• d’agrémenter vos plats de jus de citron autant que possible

Grâce au citron vous pourrez profiter des repas dans le jardin cet été sans culpabiliser!